Route Sans Frontière : présentation

Nous sommes une association qui soutient financièrement Senden Home, un foyer d’accueil pour les enfants des rues de Manille, aux Philippines. L’établissement fonctionne exclusivement grâce à des dons privés.

Bon à savoir : Tout don à Route Sans Frontière peut faire l’objet d’une déduction fiscale de 75 % du montant (dans les limites légales).

La totalité des sommes collectées sont reversées à Senden Home. Il n’y a aucun frais de fonctionnement, tout le travail de gestion est assuré bénévolement. Les voyages réguliers des membres de l’association vers Manille et Senden Home sont intégralement à leur charge.

Nouvelles de Senden Home : 26 septembre 2022

C’est la saison des fortes pluies, des vents violents aux Philippines, avec la crainte de tempêtes tropicales et de cyclones destructeurs.

Le jeudi 22 septembre, inondations dans l’école primaire de Binangonan où sont scolarisés les garçons du foyer.

Jia, l’assistante sociale en charge des enfants résidant dans leurs familles, a organisé la distribution des fournitures scolaires et de l’allocation de rentrée pour les frais de scolarité, en se rendant auprès des enfants et des jeunes, à divers points de rencontre, sur leurs lieux de vie.
Pour le moment il n’est pas possible d’organiser un rassemblement important regroupant tous les enfants en un même lieu, c’est à dire au foyer de Senden Home.

Rentrée scolaire août 2022

Aux Philippines, les écoles ont enfin ouvert ce lundi 22 août, après plus de deux ans de fermeture liée à la pandémie de Covid-19. Cependant le masque est toujours obligatoire pour les écoliers, et des jauges sont imposées dans les salles de classes. Pour certains élèves, la reprise ne sera qu’à mi-temps en présentiel.

Nouveau contretemps, les cours sont annulés depuis 3 jours en raison des intempéries. Les garçons se sont rendus à leur école, pour apprendre qu’elle était fermée pour plusieurs jours…

Assemblée Générale de RSF – vendredi 23 Septembre 2022

Nous vous invitons à l’Assemblée Générale de l’association qui aura lieu le vendredi 23 septembre à 20h 30 salle BAGATELLE, 2 rue du Chanoine Passailh, à LONS.

Nous vous parlerons de la vie des enfants du foyer, du suivi de tous les enfants parrainés et nous soumettrons au vote le rapport moral et le rapport financier.

Nous serons heureux de vous retrouver !

9 semaines de vacances

Les vacances ont été bien remplies pour les garçons du foyer. À partir de la mi-juillet, 5 jours par semaine un des éducateurs, Jun, secondé par sa fille, ont organisé des cours de mise à niveau pour les garçons.

Les après-midis étaient réservés à des activités ludiques. Ils ont participé à des activités sportives, festives et artistiques.

Les garçons ont fait du jardinage.

Ils ont eu des cours de couture et de cuisine.

Ils ont assisté à de la prévention sur le harcèlement scolaire, ses causes ses conséquences. On leur a donné des conseils pour en parler à des adultes.

Les pompiers de la ville de Binangonan sont venus à la rencontre des enfants et les ont informés de ce qu’il y avait lieu de faire en cas de départ d’incendie et ils ont fait des travaux pratiques.

Une visite de contrôle a été faite chez le dentiste pour tous les garçons.

Ces activités de vacances se sont achevées par une cérémonie de remise de diplômes lors du « Culmination Day ».

Les garçons n’ont pas quitté le foyer. Aucun n’a pu aller passer quelques jours dans sa famille, par crainte des risques de contamination. Le 18 août, Norlito a quitté le foyer avec un peu de nostalgie, mais il est heureux de retrouve sa famille. Sa grand-mère paternelle va s’occuper de lui.

La rentrée scolaire s’est préparée plusieurs semaines à l’avance : tests de niveau dans les écoles et préparation du matériel scolaire au foyer. Chaque garçon était fier de son cartable, de son uniforme et de sa paire de tennis neufs. Dans les familles, les enfants ont vécu paisiblement cette période de repos.

Du matériel scolaire est en cours de distribution ainsi qu’une subvention pour acheter uniformes et cartables.

Nous leur souhaitons bonne chance et nous espérons que la classe pourra à nouveau avoir lieu à nouveau dans des conditions normales.

Pâques 2022

Les après-midis de la semaine précédant Pâques ont été riches en évènements. Des sorties, des rassemblements, des activités manuelles…. Les garçons ont décoré des œufs, au préalable cuits à dur. La veille de Pâques, comme à chaque veillée pascale, ils se sont réjouis autour d’un grand feu dans la cour.
Le dimanche matin, ils ont eu le plaisir de « faire la chasse aux œufs » (qui n’étaient t pas en chocolat…) puis de les manger !

Dernières nouvelles des enfants résidant dans leurs familles

Peu d’entre eux ont pu reprendre la classe, car beaucoup n’ont pas encore été vaccinés. Tous les 2 mois, Jia, l’assistante sociale leur rend visite pour faire le point sur la scolarité, sur les problèmes éventuels, pour apporter une aide financière à la scolarité ainsi qu’une aide alimentaire.
Ces visites prennent beaucoup de temps car certains enfants habitent très loin du foyer.

Bol de riz pour Pâques à Pau

Nous sommes allés à la rencontre des élèves de l’école primaire Saint Maur et des élèves du collège Saint Maur à Pau.
Cela a été l’occasion, pour ces enfants et ces jeunes, d’être sensibilisés à la vie d’enfants sur d’autres continents, vivant dans des milieux très défavorisés.
Il a été proposé à tous les élèves le souhaitant de ne manger qu’un bol de riz et une pomme un jour par semaine au mois de mars, afin de collecter des fonds.
Nous remercions ces enfants et leurs enseignants pour leur écoute et pour leurs dons.